3 mars 2012

Chauves-souris et becs de gaz

Pour varier un peu et ne pas avoir l'air trop monomaniaque avec Assassin's Creed III, je vais vous parler comics.
Bon, ok, en fait je vais parler jeux vidéos (encore) ET comics, puisque je vais parler de Gotham by Gaslight.

Qu'est-ce que c'est ? À la base, c'est un one-shot (une histoire en un tome, par opposition aux séries) de Batman publié par Dc en 1989. On y retrouve l'homme chauve-souris, dans le Gotham de 1889, à la poursuite du célèbre tueur en série Jack l'éventreur. Entre une ambiance brumeuse londonienne et gadgets steampunks, le pitch est terriblement appétissant (feu mon clavier, noyé sous la bave en témoignera). Notons que le dessin étant signé Mike Mignola — papa de Hellboy — la qualité graphique était à la hauteur du pitch.

Et il n'en fallait pas plus pour que Day 1 Studios (F.3.A.R., Fracture) tente une adaptation en jeu. Ils tentèrent semble-t-il de s'allier à THQ, mais le projet tomba finalement à l'eau.
"Ok, mais en quoi ça nous concerne ?" me direz vous. Eh bien le fait qu'une petit vidéo Gameplay est ressortie récemment sur le net, me donne envie de hurler à la mort jusqu'à ce que le projet revienne. Voyez vous-même.


Voyant ces images, je ne peux m'empêcher de penser qu'avec un gentil gameplay à la Arkham Asylum — je n'ai toujours pas pu jouer à Arkham City, honte à moi, je ne peux donc pas le prendre en référence — et cette ambiance qui m'avait l'air plutôt pas mal travaillée... J'aurais perdu ma vie sociale pour la durée du jeu.


Sources : IGN, Siliconera

1 commentaire:

Jalounet a dit…

l'animation de la cape fait mal!